par Rosalie Payette, massothérapeute

Dès la naissance d’un nouveau-né, il est facile à constater à quel point le sommeil est quelque chose de précieux et de fragile, autant pour le bébé que pour les parents. Un sommeil perturbé peut être difficile à récupérer si la situation perdure. À la longue, l’insomnie peut même amener des troubles physiques et mentaux. Chez l’adulte, les recommandations sont de 7 à 9 h de sommeil par nuit afin de se sentir revigoré.

L’insomnie est définie par une incapacité à s’endormir en soirée, par des réveils fréquents et prolongés la nuit, ou encore par un réveil prématuré le matin. Il est reconnu qu’une bonne hygiène de sommeil favorise un bon sommeil. De plus, la massothérapie a été démontrée par plusieurs études comme un bon moyen d’améliorer la qualité du sommeil.

La massothérapie et l’insomnie en quelques points

  • Le massage peut contrer l’insomnie puisqu’il favorise un état de détente et de bien-être. Les manœuvres douces vont apaiser le système nerveux et diminuer le stress. 
  • Le massage peut aider à la diminution de douleurs musculaires. Des douleurs lombaires, par exemple, peuvent déranger la qualité d’une nuit de sommeil. Un massage régulier pour contrer ces douleurs diminuera l’inconfort lors du coucher. 
  • Le massage peut soulager les douleurs au nerf sciatique chez la femme enceinte. Un massage en douceur vers les lombaires et les fessiers calmera l’inconfort et aidera par la suite à se détendre vers un meilleur sommeil.
  • Le massage peut calmer les maux de tête et les migraines. En enlevant des tensions au niveau du cou, le sang pourra se rendre plus facilement à la tête et donc améliorera l’oxygénation du cerveau. 

Pour un bon sommeil

L’automne arrive et cette saison rime avec changement d’heure et diminution de lumière. Le sommeil peut avoir de la difficulté à s’adapter et c’est important de bien le prendre en charge. Voici donc quelques conseils pour l’améliorer.

  • Premièrement, favorisez une régularité dans les heures du coucher et du lever.
  • Évitez les écrans d’ordinateur, télévision, cellulaire avant le coucher. 
  • Évitez les stimulants tels que le café, thé et chocolat durant les quelques heures avant le coucher.
  • Finalement, optez pour une pièce propice à la détente pour vous coucher. Soyez confortable! 

Donc, si vous voyez que votre sommeil a besoin d’être améliorer, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec nos massothérapeutes de la clinique!

* La massothérapie se veut une approche complémentaire qui, lorsqu’elle est adaptée à l’état de santé d’une personne et pratiquée par un massothérapeute bien formé et compétent, peut contribuer à la prise en charge de plusieurs maladies et troubles, dont l’insomnie et autres troubles du sommeil. La massothérapie ne remplace pas un traitement médical. Elle s’inscrit cependant dans une vision d’interdisciplinarité et devrait être prodiguée en complémentarité d’autres disciplines en santé (médecine, soins infirmiers, physiothérapie, chiropratique, acupuncture, etc.).

Source:

Fédération québécoise des massothérapeutes agréés (FQM)

National Sleep Foundation

American Massage Therapy Association. (2012). Massage therapy can help improve sleep – Position statement.

Inserm – La science pour la santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *