par Maritza Munoz, infirmière clinicienne et infirmière en soins podologiques

Parmi les troubles que l’infirmière en soins podologiques peut traiter, on retrouve la mycose des ongles ou onychomycose. L’infirmière pourra, par des soins des pieds et de judicieux conseils, vous aider à venir à bout de ce problème.

Description de l’onychomycose

L’onychomycose (ou mycose de l’ongle) est une infection fongique des ongles. Elle peut toucher un seul ou plusieurs des ongles des pieds ou des mains.

L’onychomycose touche environ 6,5 % de la population canadienne. Elle est plus fréquente chez les personnes de plus de 60 ans et celles qui ont d’autres troubles de santé, comme le pied d’athlète, le psoriasis des ongles, une blessure des ongles, le diabète ou un système immunitaire affaibli.

Causes de l’onychomycose

L’onychomycose est causée principalement par les dermatophytes (un groupe particulier de champignons) et parfois par d’autres types de champignons, comme les levures.

Les champignons sont des organismes microscopiques qui n’ont pas besoin de la lumière du soleil et qui aiment vivre dans un milieu chaud et humide. C’est pourquoi les personnes qui font de la natation ou dont les pieds transpirent abondamment risquent davantage d’avoir une onychomycose. En raison de leur très petite taille, les champignons peuvent envahir la peau en passant par une coupure minuscule ou par un petit espace séparant l’ongle et le lit de l’ongle.

L’onychomycose atteint plus fréquemment les ongles de pieds que de mains parce que les orteils sont souvent confinés dans un milieu chaud et humide, c’est-à-dire les chaussures. En outre, la circulation du sang dans les orteils est moins importante que dans les doigts; le système immunitaire a donc plus de difficulté à combattre une infection au pied.

Symptômes et complications

L’onychomycose peut causer ces manifestations :

  • Décoloration de l’ongle qui devient blanc, jaune ou brun;
  • Épaississement ou soulèvement de l’ongle, ou changement de forme;
  • Ongle qui casse facilement;
  • Ongle douloureux.

L’infection fongique de l’ongle n’entraîne habituellement pas de problème grave à long terme si elle est traitée adéquatement. Par contre, chez certaines personnes, elle peut s’avérer plus grave. Il s’agit, entre autres, des personnes souffrant de diabète ou de celles qui ont un système immunitaire affaibli et qui ont de la difficulté à combattre les infections.

Diagnostic

Il est important que le médecin confirme le diagnostic d’onychomycose avant qu’un traitement soit mis en route parce que d’autres affections peuvent imiter les symptômes de l’onychomycose. Le médecin examine et gratte le lit de l’ongle pour obtenir un prélèvement qui est envoyé au laboratoire afin de confirmer l’infection fongique.

Traitement et prévention

Voici des conseils pour réduire le risque d’attraper une onychomycose :

  • Éviter de couper la peau autour des ongles pour éviter de créer une porte d’entrée pour l’infection.
  • Garder les ongles propres, secs et courts.
  • Sécher complètement les pieds et les espaces entre les orteils après les avoir lavés.
  • Porter des souliers adaptés.
  • Porter des sandales dans les lieux publiques (douche, vestiaire, piscine)
  • Bas en coton ou laine de préférence blancs pour réduire l’humidité
  • Poudre antifongique
  • Jeter ou désinfecter les souliers contaminés.
  • Ne pas prêter le coupe-ongles ni les chaussures et ne pas utilisez ceux des autres
  • Visiter 1 à 2 fois par année un professionnel en soins de pieds tel une infirmière en soins podologiques.

L’option médication

L’onychomycose ne nécessite pas un médicament dans tous les cas. Cependant, si le médecin a confirmé le diagnostic et la nécessité d’un tel traitement, il pourrait prescrire un antifongique oral en fonction du type de champignon responsable de l’infection. Par contre, si le patient ne peut pas prendre d’antifongique oral ou si l’onychomycose est légère à modérée, le médecin pourrait opter pour un traitement topique. Dans un tel cas, ce dernier  est appliqué directement sur l’ongle atteint.

La patience est de mise car la durée du traitement est de 2 à 3 mois par la voie orale. Et cela peut aller jusqu’à 12 mois par la voie topique. Étant donné que la croissance des ongles prend beaucoup de temps (6 mois pour les ongles de doigts et de 12 à 18 mois pour les ongles d’orteils), il faudra du temps pour que l’infection disparaisse et que l’apparence des ongles s’améliore, peu importe le type de traitement employé. Il se peut aussi que le traitement ne soit pas efficace; en pareil cas, le médecin pourrait prescrire un médicament différent.

L’option chirurgicale

Dans les cas extrêmes où s’il n’y a aucune réponse au traitement, le médecin pourrait proposer d’enlever l’ongle au cours d’une opération chirurgicale. En règle générale, un nouvel ongle le remplacera, mais sa croissance peut prendre jusqu’à 1 an. Dans certains cas, l’opération chirurgicale peut être associée à un traitement topique pour prévenir le retour de l’infection.

Si vous constatez des changements anormaux de vos ongles, n’hésitez pas à demander l’avis de votre médecin ou d’un autre professionnel de la santé qualifié en soins podologiques. Ils pourront établir le meilleur plan de traitement dans votre cas particulier.  En plus de son aspect peu esthétique, l’onychomycose peut mener à des complications plus graves comme la perte de l’ongle, les infections bactériennes ou la cellulite. Pour prendre rendez-vous avec l’infirmière, appelez-nous au (450) 349-6611. Elle se fera un plaisir de vous aider à venir à bout de ce problème.

Source : 

  • MediResource Inc. 1996 – 2020.
  • Cahier de Formation professionnelle en soins podologiques. Cegep Marie-Victorin 2019

2 pensées sur “L’onychomycose (ou mycose de l’ongle)”

    1. Bonjour,

      À quel numéro de téléphone peut-on vous joindre pour vous donner RV ? Il y aurait possibilité de rencontrer l’infirmière mardi prochain le 12 janvier 2021.

      Au plaisir de vous servir

      Clinique Virage Santé
      450-349-6611

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *