La grossesse apporte de nombreux changements au niveau du corps. Avec ces changements, l’activité physique devient d’autant plus importante. Pour certaines femmes, cette période est donc l’occasion de démarrer l’activité physique, tandis que pour d’autres, c’est de maintenir leurs activités tout en les adaptant.

L’activité physique durant la grossesse a plusieurs bienfaits pour la santé. Bouger permet entre autre de prévenir le gain de poids excessif, réduire les risques de diabète de grossesse, réduire le stress, l’anxiété, diminuer la fatigue et une augmentation du sentiment de bien être (Evenson, K. R et al., 2014).

Douleurs pendant la grossesse

Tous ces changements peuvent parfois apporter des douleurs. Lors de la grossesse, les douleurs musculosquelettiques les plus courantes sont les lombalgies et les douleurs au niveau de la ceinture pelvienne. Par ailleurs, l’activité physique serait efficace dans la prévention secondaire des lombalgies chez la femme enceinte en réduisant l’intensité de la douleur, les incapacités et les arrêts de travail qui lui sont associés. De plus, l’activité physique permettrait de diminuer les nouveaux arrêts de travail en lien avec les lombalgies. En particulier, les exercices qui améliorent la force et l’endurance musculaire seraient plus efficaces dans la prévention de nouveaux épisodes de lombalgie. Lorsque ceux-ci sont commencés avant le début de la grossesse, ils pourraient avoir un effet sur les douleurs de la ceinture pelvienne pendant la grossesse ou du moins pendant le premier trimestre. (Shiri, R., Coggon, D. et Falah‐Hassani, K., 2017).

Recommandation en matière d’activité physique

Au niveau des recommandations pendant la grossesse, les sports comportant des risques de chutes, de traumatismes et de collisions devraient être évités. La pratique d’activité physique devrait être entre 3 et 4 fois par semaine pendant au moins 15 minutes. Par la suite, la durée peut augmenter graduellement pour aller jusqu’à 30 minutes. De plus, une activité d’intensité modérée comporterait moins de risque pour la femme enceinte.

Parmi les facteurs à considérer lors du choix de l’activité physique, en voici quelques-uns:

  • Les activités devraient être dynamiques et prendre en compte de grande masse musculaire comme la marche ou le vélo. (American College of Sports Medicine, 2013)
  • Deuxièmement, la position couchée devrait être évitée après le premier trimestre ou après 16 semaines. (Evenson, K. R et al., 2014)
  • Troisièmement, on doit adapté notre activité à notre fréquence cardiaque. Au repos, la fréquence cardiaque est augmentée de 10 à 15 BPM. À des niveaux maximaux, la réponse cardiaque est affaiblie. Le test de la parole est un bon indicateur, si la personne est encore capable de parler pendant l’activité c’est que le niveau est acceptable. (DE LA SCPE, E. T., 2003)

En résumé, la pratique d’activité physique est recommandée chez les femmes enceintes. D’autant plus qu’elle n’augmente pas les risques d’issues indésirables de la grossesse. Elle a surtout pour objectif de maintenir un certain niveau de forme physique (DE LA SCPE, E. T., 2003). De plus, il semblerait que l’activité physique aide les douleurs occasionnées par la grossesse tout comme la massothérapie et les traitements chiropratiques.

Sources:

American College of Sports Medicine. (2013). ACSM’s guidelines for exercise testing and prescription. Lippincott Williams & Wilkins.

DE LA SCPE, E. T. (2003). L’exercice physique pendant la grossesse et le post-partum. JOGC, 2.

Evenson, K. R., Barakat, R., Brown, W. J., Dargent-Molina, P., Haruna, M., Mikkelsen, E. M., … et Yeo, S. (2014). Guidelines for physical activity during pregnancy: comparisons from around the world. American journal of lifestyle medicine8(2), 102-121.

Shiri, R., Coggon, D., & Falah‐Hassani, K. (2017). Exercise for the prevention of low back and pelvic girdle pain in pregnancy: A meta‐analysis of randomized controlled trials. European Journal of Pain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *